En tant que fervent client de la boutique de Rodolphe Le Meunier (comment t’as deviné ?) je me devais quand même un jour d’aller manger dans son restaurant (y a juste à traverser la rue …) place des Halles. Et au moment où je me dis ça, un message subliminal apparait sur Facebook :

Soirée Mont d'or

Bon, moi, quand il fait un peu froid, je deviens tout de suite un peu faible. J’ai donc contacté des morfales amis et le lendemain on était à table !

Le premier truc qui m’a frappé, dès le début, et qui a tenu jusqu’à la fin, c’est le service ! Et bien, ouais, c’est quand même de plus en plus rare, et il faut le souligner, toute l’équipe a été impeccable. Décontracté mais pas trop, ni trop sérieux on est vraiment à l’aise.

Le deuxième truc, c’est cette odeur de fromage dans le restaurant, qui ferait prendre un arrêt maladie de 6 mois à un intolérant aux produits laitiers.

Le troisième, c’est qu’à la caisse, on te donne une réduction pour la boutique. Et qu’à la boutique on t’offre un apéritif au restaurant. Qui te remmène vers la boutique, qui te remmène vers le restaurant. Comme dirait quelqu’un, c’est pas dur de trouver du fromage, y a juste à traverser la rue !

Le R - Rodolphe Le Meunier

ça c’était avant que je renverse mon verre

Parlons peu parlons bien. Le menu est à la hauteur. Ça peut paraître rebutant en tarif mais sincèrement y a rien à dire. Je me suis dit dès le début du repas que j’aurais bien voulu quelques amuses bouches, mais en fait arrivé à la fin du marathon, je ne l’ai pas regretté. Le velouté de légumes était top avec des épluchures de pané plongées dans la friture, puis le mont d’or (rien à dire), d’ailleurs le pain vient du Talmelier, le meilleur de la place, ça fait plaisir !

Le nougat glacé vient clôturer le repas comme il faut. C’est rare que je prenne du nougat quelque part, mais là je savais que ce serait maison. Mais ça vaut pas ma recette ! 😀 Je plains mes potes qui ont pris le moelleux au chocolat. Déjà qu’avec la glace j’ai frôlé la fracture du foie… J’ai eu peur d’être éloigné des terrains pendant 1 mois. (ne faites pas ça à la maison, il faut être professionnel).

Mont d'or chez Rodolphe Le Meunier

Comble de tout, le repas a été accompagné avec un Quincy, Domaine Tatin, dans les entrées de prix sur la carte. Et je n’ai rien à lui reprocher non plus. Décidément. C’est un sans faute !

Je reviendrai tester le Brunch du dimanche matin et la carte, car du coup ça m’intéresse grandement 🙂

À noter : il organise aussi des dégustations, ainsi que des menus genre « tout camembert ». Bah pour la dernière par exemple, tu peux me réserver une table.

 

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de